LE BOURSIER DE ECOLEIVOIRE.NET

Bousier du mois de janvier 2010

1-bonjour Monsieur ?

Bonjour cher ami, et à travers vous je voudrais saluer tous les internautes visitant votre très dynamique portail « ecoleivoire.net ».

2-Pouvez-vous vous présenter à ecoleivoire.net?

Je me nomme Eric KONAN, je suis Ingénieur Commercial, je bosse au Service de Coopération de l’Ambassade du Japon en Côte d’Ivoire. Je suis également Gérant de la Société Ivonip que des amis anciens boursiers et moi avons créé depuis 2007.

3-Parlez nous de votre cursus ?

J’ai fait tout mon cycle secondaire au Lycée Mixte de Yamoussoukro où j’ai obtenu le baccalauréat série D en 1994. Après un bref séjour à l’Université d’Abobo Adjamé, option « Science de la Nature », j’ai obtenu une bourse d’études du Gouvernement du Japon en 1995. Après une année de cours de langue japonaise accélérée au « THE JAPANESE LANGUAGE SCHOOL OF THE KANSAI INTERNATIONAL STUDENTS INSTITUTE » soldé par un certificat d’apptitude en langue japonaise, j’ai intégré l’une des plus grandes écoles de tourisme et d’hôtellerie au Japon dénommée « TRAJAL HOSPITALITY & TOURISM COLLEGE ». Après 2 années de formation, j’obtiens l’équivalent d’un DUT en en hôtellerie option Management.

De retour au pays en 1999, j’ai intégré la multinationale japonaise de commerce international dénommée Mitsui & Co.,Ltd., bureau d’Abidjan. Je me suis occupé entre autres de la Gestion des projets de dons japonais de l’animation d'un réseau de distribution de pneumatique de la prestigieuse marque japonaise Bridgestone en Afrique de l’Ouest.  

Parallèlement, j’ai poursuivi mes études dans la filière commerce international à « AGITEL FORMATION ». En décembre 2003, je décrochais mon diplôme d’Ingénieur Commercial option Export (ICE) après ma soutenance de mémoire sanctionné par la mention « Très-bien ».

Fort de ces expériences et pour anticiper la délocalisation de la société Mitsui due à la crise militaro-civile en 2004, j’ai intégré l’Ambassade du Japon, au Service de Coopération. Dans cette section, je me suis occupé essentiellement des projets de coopération économique du Japon en Afrique de l’ouest et très recemment, du développement des activités culturelles du Japon en Côte d’Ivoire.  

4-comment avez vous procédé pour avoir votre bourse d'étude ?

J’ai appris l’existence de la bourse de l’Ambassade du Japon par l’intermédiaire d’un ami qui lui-même y avait postulé quelques années plus tôt. Après mon Bac, j’ai fait un tour à l’Ambassade du Japon, tout comme dans la plus part des Ambassades des pays développés, pour prendre tous les renseignements nécessaires aux différents programmes de bourses qu’elles offraient. J’ai constitué et fourni mes dossiers en avril 1995. Après l’examen des dossiers, un premier groupe de candidats venus de tout le pays, notamment les étudiants des universités et ceux de l’INP essentiellement, nous avons passé un test écrit en anglais sur un sujet de connaissance générale de niveau bac. Une dizaine de candidats ont été ensuite retenus pour l’entretien oral. A l’issue de cet entretien, cinq candidats ont été présélectionnés par ordre de mérite et j’en étais le deuxième. Finalement, c’est le 25 décembre 1995 que j’ai reçu la lettre m’informant de mon admission définitive à ce programme de bourse. Cette heureuse coïncidence a été l’un de mes plus beaux cadeaux de noël de tout mon cursus académique.     

5-quels sont les avantages liés à cette bourse ?

Il y a vraiment beaucoup d’avantages à avoir cette bourse, mais je vais juste en citer quelques-uns qui me paraissent très importants :

Le premier avantage de la bourse, c’est de pouvoir faire des études sans avoir à payer soi-même. Bien attendu, pour quelqu’un qui est issu d’une famille modeste, c’est une occasion inestimable d’avoir une prise en charge totale de son séjour académique à l’étranger.

Le deuxième avantage, c’est l’assurance de pouvoir faire ses études dans de bien meilleures conditions académiques. Dans la situation de la Côte d’Ivoire d’alors avec les années scolaires mouvementées, faites de grèves, de manque de personnel et de matériel adéquats (c’est peut-être le cas encore actuellement), étudier à l’étranger était sûrement la meilleure alternative qui s’offrait aux étudiants ambitieux.

Le troisième avantage, c’est la particularité que représente le Japon. D’abord, le Japon est la 2e puissance économique du monde et il représente un modèle de développement technologique et culturel très réussit pour les pays africains. En dehors de l’Occident qui n’est plus un secret pour nous, percer le mythe asiatique et s’imprégner de plus près de ce modèle de développement à travers la formation, reste un challenge très excitant.

6-Quels ont été les problèmes que vous avez rencontrés dans votre pays d'accueil ?

D’abord, il y a le problème de la langue et le choc des cultures. Les Japonais parlent très peu de langues étrangères et avant de maitriser la langue japonaise, il n’est pas facile pour un francophone comme moi de communiquer avec les autres et de se faire comprendre.

Il y a ensuit, la différence de climat. La joie de découvrir pour la première fois la neige fait vite place à l’anxiété d’un hiver assez rude, surtout pour un africain qui n’est pas conçu pour un tel climat. Parfois on se surprend entrain d’enfiler toute sa garde-robe pour pouvoir résister au froid.

Il y a enfin, la cherté du coût de la vie. Au début, j’avais toujours mal au cœur à m’acheter une seule banane douce à 200 yens (environ 1000 FCFA), alors qu’avec le même budget je pouvais m’offrir des régimes entiers ici à Abidjan.

7- Parlez nous maintenant des opportunités d'études qui existent dans ce pays ?

Le Japon offre de grandes opportunités d’études de haut niveau et cela dans des domaines diversifiés et accessibles. Quelque soit la filière, technologie, ingénierie, médecine, environnement, finance, hôtellerie,  littérature, culture etc., vous avez la garantie de trouver la formation qui vous conviendra. On a le choix entre autres, les écoles doctorales, les universités, les grandes écoles technologiques, les grandes écoles de formation spécialisées, les lycées et collèges ainsi que les institutions de langue japonaise. Le Japon étant la première puissance électronique (civile), le plus grand constructeur d’automobiles,  les étudiants dans ces domaines pourront certainement bénéficier des avancées qu’ils n’auront nulle part ailleurs. Mais, également les filières tertiaires, le commerce, hôtellerie etc. sont tous aussi  développés au Japon que dans les autres grands pays.

8- Existe-t-il des événements majeurs qui ont influencé votre vie estudiantine?

Disons, il y a l’obtention de la bourse d’études. Car devant des dizaines de candidats tous aussi méritants, être parmi les premiers à être sélectionnés, ça n’était pas gagné d’avance.

Ensuite, il y a la capacité d’adaptation à l’environnement et l’assimilation des langues étrangères, surtout, l’anglais qui ouvre aujourd’hui presque toutes les portes car étant devenue la langue universelle.    

Il y a enfin, la découverte et l’adoption d’une nouvelle culture dont certaines valeurs influencent encore ma vie actuellement. Je voudrais par exemple, citer la courtoisie, le respect de la chose publique et surtout  l’abnégation au travail.

9- Un conseil aux candidats et candidates à la recherche de bourse d'études ?

D’abord, il faut croire en soi en faisant confiance en ses propres capacités intellectuelles. Entreprendre les démarches soi-même et se préparer à relever tout défi qui se présente à soi.

Ne laissez pas vos parents ou amis faire les démarches qui vous concernent directement à votre place, car ce ne sont pas eux qui iront étudier à votre place.

Il faut savoir saisir les meilleures opportunités qui se présentent à vous. J’aime souvent dire aux gens que ceux qui réussissent, ce ne sont pas toujours les plus intelligents, mais c’est plutôt ceux qui saisissent très tôt des opportunités avant même qu’elles ne deviennent claires dans l’esprit des autres.

10- Qu'est ce que les internautes de www.ecoleivoire.net devront retenir de votre passage au boursier du Mois ?

Je voudrais remercier ecoleivoire.net pour l’occasion qui m’a été offerte pour donner quelques extraits de ma modeste expérience à ses visiteurs et à tous les internautes. Ce beau et dynamique site est un outil très avantageux  pour l’école en général. Je recommande à chacun de le visiter régulièrement afin de partager de belles histoires et des expériences académiques réussies. C’est aussi l’occasion de recueillir et/ou y laisser des informations pratiques sur les écoles, universités en vue de contribuer à l’amélioration de l’éducation dans notre pays.

www.ecoleivoire.net vous remercie.

C’est moi qui vous remercie

Pour contacter Eric Konan cliquer ici


Réactions d'internautes

2np

pour emprunter les termes d'Emile Benveniste je dirais tout simplement que vous expérience telle qu'exemplifiée n'est qu'une "semence de clarté" pour moi voire une propédeutique nous encourageant à étudier à l'Extérieur. merci


ezan ehouantchi leon

sulut ton histoire me ralume mai moi j ai le bac et j ai 22 ans est il possible d avoir cette bourse aussi?


ayomibie96

votre histoire me donne l'envi d'étudier en vu d'avoir une bourse moi aussi


Shimomura

Tu as vraiment assurer frère. Merci pour tes conseils


mcdonald

vraiment ton histoire est emouvante au fait moi c'est freddy donald alias fibonacci come la suite


keitacheick205

je suis keita cheick un jeune homme ager de 18ans


Silverstone

Merci pour toutes ces informations.au fait je me nomme diomand? vako,je suis un nouveau bachelier.je voudrais savoir si ces bourses sont encore disponible


koffi annan

des bourses existent elles pour des travailleurs que veulent ?voluer ou changer de carrierre?


laurenzo

j'aimerais paaser le concours pour avoir une bourse d'étude


EKON

Salut Christiane, comme joe l'a dit, il faut t'inscrire sur le site www.ecoleivoire.net et le visiter regulièrement. D'ailleurs, en partenariat avec l'Ambassade du japon, ce site met à disposition les informations relatives aux bourses japonaises cette année.


joe

inscris toi christiane, tu les auras!


christiane

ton histoire m'encourage à travailler sérieusement. j'aimerais avoir d'autres renseignements sur la bourse s'il y en a.



 POSTER VOTRE COMMENTAIRE ICI 
Pseudo: *
Email: *
Commentaire: *
Verification: *




ARCHIVES DES BOURSIERS



Boursier du mois de Novembre 2009


Boursier du mois de Décembre 2009